6ffa72f1-d635-4a43-bf04-77e5e22a823c

Laissez vous guider, apprenez à investir en bourse

Qui suis-je?

Passionné par la bourse et le trading en général, je suis un trader amateur. Je trade le Forex, les indices actions du Cac 40, du Dax et du Dow Jones. Par cette page je vous partage ma vision de l'investissement. J'accompagne aussi de nombreux particuliers dans la gestion de leur portefeuille d'investissement.

Vous pouvez me contacter à contact(@)orbeceta-finance.com

2396828802_35df14e6d7_b

Photo prise lors de mon passage à la bourse de francfort.

 

 

Pourquoi il faut être agressif pour gagner en bourse?

Le week-end, j’aime revenir sur la semaine passée en regardant les graphes journaliers. C’est important car ça me permet de voir les points d’entrées potentiels et suivant les scénarios envisagés, voir si il est plus rentable de mettre un objectif à 10 ou 40 points, de mettre les stop loss à 10 ou 20 points. En gros, tester différents scénarios pour pouvoir gagner en bourse. (Au passage très bon blog sur la bourse de mon ami hervé dubois)

Le problème majeur est que les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas forcement. Alors, il faut savoir se remettre en cause, s’adapter à son adversaire pour gagner le combat, et la bourse est un combat permanent…

Et en ce moment, l’idée chez moi qui se dégage de plus en plus c’est : être agressif pour gagner en bourse !

Je regarde de temps à autres des tournois de poker à la télévision et ce qui revient régulièrement dans la bouche des commentateurs c’est le terme agressivité. Ils expliquent que pour pouvoir prétendre à gagner, il faut jouer agressif. J’ai toujours pensé qu’il y avait des similitudes entre la bourse, le trading plus précisément, et le poker : vous avez très peu de temps pour analyser une situation et prendre une décision, la meilleure si possible.

En trading donc, l’agressivité c’est le scalping. Le scalping consiste à prendre 2/3 points, à réaliser des dizaines de trades quotidiennement. Ce n’est pas forcement comme cela que j’envisageais le trading mais comme il devient de plus en plus difficile d’aller chercher des dizaines de points sur une position, cela peut me permettre d’encaisser quelques choses en attendant que des périodes de fortes volatilités se représentent.

Il y a peu, j’ai commencé à appliquer une nouvelle stratégie sur le Dow Jones en allant chercher 10 points. Je dois dire que les premiers résultats sont plutôt concluant, j’en ferais le bilan pour la fin du mois. J’ai maintenant envie d’aller un peu plus loin. Quand on voit la séance de vendredi dernier, on comprend qu’il vaut bien mieux viser 5 points que 10 pour réussir quelque chose.

Alors, à partir de demain, je vais essayer d’appliquer à tous les marchés sur lesquels j’interviens, une stratégie agressive, en prenant quelques points ou quelques pips. Je ferais un bilan toutes les semaines avec le nombre de trade effectué avec le ratio gain/perte et le nombre de point gagné, ou perdu…

Ainsi, être agressif pour gagner en bourse pourra devenir ma nouvelle façon de penser sur les marchés en cas de succès. Alors rendez-vous dans les prochains articles pour les résultats…

 

graph-3078546_960_720

Il est possible d'éviter de tels swings avec une bonne gestion de portefeuille ! 

 

Qu'est ce qu'une bulle sur les marchés financiers?

Voilà la question qu'on me pose souvent pas email. D'ailleurs cela freine parfois certains de mes clients. Finalement, un novice pourrait à juste titre, se demander ce que veulent vraiment les investisseurs : quand ça baisse, ça ne va pas; quand ça ne bouge pas, ça ne va pas et quand ça monte beaucoup ça ne va toujours pas !!

Alors pour comprendre le pourquoi de cette interrogation, il faut rentrer un peu dans les détails, essayer de comprendre, autant que faire ce peut, le pourquoi de cette hausse des marchés financiers depuis quelques mois, 5 pour les marchés financiers américains et 7 pour le Japon. L’Europe est aussi en forte hausse mais il y avait eu une consolidation en avril mais depuis ils ont pris 10-14 % en ligne droite.

Pourquoi donc les gens parlent de bulle ? Tout d’abord, nous vivons des hausses sans consolidation. Et ça c’est frustrant pour presque tous types d’investisseurs :

Ceux qui sont long ne prennent pas leurs bénéfices parce qu’ils ont peur de ne plus pouvoir rentrer (ce n’est pas la pire des frustrations mais ça peut gêner).

Ceux qui ne croient pas en cette hausse pour différentes raisons et jouent le retournement avec divers produits financiers se font rincer de manière continue, jour après jour.

Ceux qui ont raté le départ de la hausse ne peuvent pas rentrer actuellement, ils aimeraient une consolidation pour pouvoir monter dans le train de manière plus confortable.

D’un point de vue macroéconomie, là aussi la hausse apparait de plus en plus suspecte aux yeux de certains investisseurs. La semaine dernière par exemple, le Dax et le Cac 40 ont battu des records alors même que la France entrait en récession et l’Allemagne y échappait de justesse. On a appris aussi que l’Italie enregistrait un 7ème trimestre consécutif en récession ! Il y a peu, il en fallait bien moins que ça pour semer la zizanie sur les marchés..

Pour les américains, même si la situation est un peu meilleure que chez nous, ce n’est pas l’euphorie pour autant. Mr Bernanke est embêté par cette croissance molle que sa politique ultra-accomodante génère. Vu les montants investis, la croissance est attendu plus robuste. De plus, ils n’ont toujours pas réglé le problème du plafond légal de la dette et donc la possibilité de continuer à emprunter pour assurer le bon fonctionnement de l’état.

Au Japon, pour le Nikkei c’est noël qui perdure. Plus de 80 % de hausse en 7 mois depuis la mise en place du nouveau gouvernement. Ceux qui ont cru en eux et sont passé long en sont récompensés..

En clair, si les marchés montent c’est principalement grâce aux injections massives de liquidités des banques centrales dans le système financier plus qu’aux bonnes tenues des différentes économies..

Alors que faire ? Bien sur, les injections massives ne vont pas s’arrêter brusquement aux risques de provoquer un krach terrible donc à court terme les marchés peuvent continuer à monter. En plus, les records sont fait pour être battu.

Maintenant la prudence doit être le maitre mot car tôt ou tard nous aurons bien une consolidation. Mais, après une forte hausse, une consolidation peut se transformer en baisse non contrôlée, si les robots s’emballent, ça peut tanguer sec.

A titre personnel, je privilégie toujours mon trading très court terme, ça évite le mal à la tête que vont rencontrer certains investisseurs…